Association Francophone des Commissions Nationales des Droits de l'Homme

m

Composition

L’AFCNDH regroupe des institutions nationales des droits de l’Homme (INDH) de pays membres de la Francophonie ainsi que l’Algérie (en qualité d’observateur). Elle compte actuellement trente six (36) membres.

Ses instances:

  • L’Assemblée Générale: elle se réunit tous les deux ans à l’occasion du Congrès de l’AFCNDH au cours duquel les membres examinent une thématique de droits de l’homme, partagent leurs expérience et adoptent des résolutions ou déclarations;
  • Le Conseil d’Administration: il gère le fonctionnement et les activités de l’Association, à l’exception de celles qui sont réservées à l’assemblée générale. Il se réunit une fois par an en session ordinaire;
  • Le bureau du conseil d’administration: il se réunit si possible, au moins deux fois par an, sur convocation du Président afin de préparer les réunions du Conseil d’administration et exercer toute autre attributions pour le bon fonctionnement du Réseau.

A la date du dernier Congrès de l’AFCNDH en 2015, son Bureau était composé comme suit :

  • Président : M. Driss EL YAZAMI, Président du Conseil national des droits de l’Homme du Maroc ;
  • Vice-Présidente: Mme Irabiha Abdel WEDOUD, Présidente de la Commission Nationale des Droits de l’Homme de Mauritanie
  • Trésorier : M. Dheerujlall SEETULSINGH, Président de la Commission nationale des droits de l’Homme de Maurice ;
  • Secrétariat général : M. Michel FORST, Conseiller à la Commission nationale consultative des droits de l’Homme de la République française.

Autres INDH membres du Conseil d’administration :

  • Office du Protecteur du Citoyen d’Haïti
  • Commission nationale des droits de la Personne du Rwanda
  • Commission nationale des droits de l’Homme du Togo
  • Commission consultative des droits de l’Homme du Grand-Duché du Luxembourg ;
  • Conseil national pour les droits de l’Homme d’Egypte.

La Direction « Affaires politiques et gouvernance démocratique » de l’Organisation internationale de la Francophonie ainsi que l’unité des INDH du Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’Homme sont membres observateurs de l’AFCNDH.